Pensez aux médecines alternatives

« La nature est le médecin des malades » disait Hippocrate. Longtemps dénigrées, les médecines alternatives se sont petit à petit installées dans nos vies. Tour d’horizon de ces pratiques douces qui rencontrent un véritable engouement.

 

La sophrologie, pour une pleine conscience

A travers des techniques de relaxation et de méditation, la sophrologie vise à atteindre un niveau de conscience profond. Une pratique qui invite à se concentrer pleinement sur l’atténuation de ses douleurs.

 

L’holistique Ayurveda

A la différence de bien des pratiques de guérison, l’Ayurveda, médecine issue de la tradition indienne, se propose de soigner le malade et non la maladie via des exercices de respiration, de chant, des massages…

 

La phytothérapie ou le soin par les plantes 

Pour trouver le sommeil, la phytothérapie a fait ses preuves. Cette médecine douce qui soigne avec les plantes se base sur les connaissances expérimentales accumulées depuis des siècles, tout en accueillant les découvertes scientifiques de l’ère moderne.

 

L’aromathérapie, au-delà des senteurs

L’aromathérapie est fondée sur des soins issus d’une sélection de plantes et d’extraction d’huiles essentielles. Ces dernières ont un usage essentiellement symptomatique (maux de tête, toux…) ou antiseptique.

 

L’apithérapie ou l’abeille thérapeute

Les abeilles proposent une pharmacopée naturelle et vivante. L’apithérapie consiste à utiliser les produits de la ruche pour soigner. Le pollen, pour la digestion etle miel comme cicatrisant. Le venin d’abeille est même inclus dans le traitement contre la sclérose en plaques !

 

L’acupuncture, des piqûres pour faire du bien

L’acupuncture est une des branches de la médecine traditionnelle chinoise qui fait des émules. Elle consiste à planter des aiguilles dans des zones précises du corps humain à des fins thérapeutiques. L’acupuncture est souvent pratiquée pour soulager les douleurs et détendre les muscles.