Meilleures horlogeries 2016, le rêve au poignet.

A Genève, temple mondial de l’horlogerie, sont organisés chaque année les «Oscars de l’horlogerie ». La 16ème édition du Grand prix de l’horlogerie de Genève a eu lieu le 10 novembre 2016. Un jury international composé de 27 membres a primé les plus belles montres dans quinze catégories différentes. Bien plus que de simples objets du quotidien, ces œuvres d’art témoignent d’un savoir-faire ancestral.

 

L’Aiguille d’or prime une montre à 200.000 €

L’Aiguille d’Or, la distinction suprême du Grand prix de l’horlogerie de Genève, a été attribuée au « Chronomètre Ferdinand Berthoud FB1 » développée par la Chronométrie Ferdinand Berthoud. Maison qui porte le nom du très talentueux horloger français qui vécu au 18ème siècle. Cette pièce en or gris et en titane produite en édition limitée est estimée à plus de 200.000 €. Elle est équipée d’un mouvement mécanique à remontage manuel inédit, animé par plus de 1120 composants !

 

La sobriété plébiscitée par le public

Le prix du public est revenu au garde-temps très sobre « 33 bis Quai des Bergues » de la maison suisse Czapek Genêve. Une montre exceptionnelle qui dispose d’un boitier en or rouge et d’un cadran blanc en émail. Elle possède des aiguilles atypiques, en fleur de lys qui lui confèrent un cachet aristocratique raffiné.

A noter que toutes les montres du palmarès ont été exposées à Séoul, Rome, et à Genève, avant de marquer un arrêt à Dubaï à l’occasion de la Dubai Watch Week.