Ces chefs qui font rayonner la cuisine marocaine

 

De nombreux chefs marocains œuvrent dans les quatre coins du monde. Véritables ambassadeurs culinaires, ils contribuent avec brio à la renommée mondiale de la gastronomie marocaine.

La gastronomie marocaine à l’honneur au Québec

A Montréal, le cuisinier et animateur originaire de Casablanca Hakim Chajar est une figure incontournable du paysage gastronomique. Sa marque de fabrique ? Utiliser les produits de saison du Québec en les intégrant à la gastronomie marocaine. Une cuisine innovante et métissée, à l’image de son risotto tagine ou de son potage de lentilles aux raisins confits et à l’huile de menthe.

En Australie, Hassan M’Souli régale

Grâce à ce chef, les mets marocains n’ont plus de secrets pour les Australiens. Après avoir fait ses preuves dans des restaurants français, italiens ou indiens de Sydney, Hassan M’Souli décide de faire découvrir la cuisine de son pays natal.  En 1995 il ouvre à Sydney son restaurant « Out of Africa » et obtient une dizaine de prix. En 2010, le roi Mohammed VI le félicite même pour son rôle d’ambassadeur de la cuisine marocaine.

Mourad Lahlou, multi primé aux Etats-Unis.

Originaire de Marrakech il est le premier chef marocain à décrocher une étoile Michelin. Mourad Lahlou a aussi reçu trois étoiles par le magazine San Fransisco Chronicle pour l’excellence de ses plats. Plus encore, Zagat, l’un des meilleurs guides gastronomiques américains, nomme le premier restaurant de Mourad « Aziza » parmi les dix meilleurs restaurants de San Fransisco.

Meryem Cherkaoui, la virtuose

Meryem Cherkaoui est la virtuose de la nouvelle cuisine Marocaine. Après avoir étudié en France dans le prestigieux Institut Paul Bocuse. De retour au Maroc en 2000, elle fait le succès de plusieurs grandes maisons. Sa recette : allier le savoir-faire français aux saveurs de son pays natal. Elle ouvre aussi des restaurants « signature », comme récemment à Milan, ou encore à Marrakech pour la chaîne Mandarin Oriental.