Casablanca, côté Art déco

La ville blanche abrite un riche patrimoine Art déco. La preuve par 4 en pierres et en style…

Résidence Imcama — Rond-point Saint-Exupéry
Parmi les bâtiments qui ont écrit l’histoire de Casablanca, on trouve la résidence Imcama. Plus connue sous le nom de l’immeuble Saint-Exupéry, en référence au rond-point qu’elle domine de sa façade incurvée. Cette construction signée Albert Greslin date de 1928. Ses arcades ornées de zellige traduisent la volonté réussie de l’architecte de « marocaniser » le style Art déco de la bâtisse.

Villa Elise — Rue Rouget de l’Isle
Derrière l’Ecole des Beaux-Arts de Casablanca sont nichés de petits bijoux architecturaux. Parmi eux, la Villa Elise, un hôtel particulier construit en 1910 puis restauré en 1930. La beauté de cette villa fait l’unanimité auprès des connaisseurs du patrimoine du XXe siècle.

Villa des Arts — Boulevard Brahim Roudani
Alors que dans le passé cette élégante maison, située au centre de la métropole, était à usage d’habitation, elle héberge désormais un musée qui propose tout au long de l’année une programmation riche et diversifiée. La Villa des Arts compte parmi les plus belles constructions Art déco de la ville.

L’église du Sacré-Cœur
D’un mélange soigné d’architecture gothique, d’Art déco et de tradition islamique est né ce monument impressionnant dont les clochers majestueux ressemblent à des minarets. L’église du Sacré-Cœur est célèbre pour ses vitraux et ses dimensions monumentales. En cours de restauration, le lieu qui accueille désormais des événements culturels rouvrira ses portes en janvier 2018.